Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
FAQ

Comment les chantiers sont-ils planifiés ? Tient-on compte des perturbations de trafic et de la gêne aux usagers?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 novembre 2016 (modifié le 22 décembre 2016)

Lors de la réalisation de chantiers, la limitation de la gêne aux usagers constitue l’une des préoccupations majeures des services de la DIR Ouest. Il faut trouver le meilleur compromis pour permettre la réalisation des travaux dans de bonnes conditions de sécurité pour les usagers et pour le personnel du chantier, tout en continuant à assurer l’écoulement du trafic. Sur les routes nationales, tous les moyens sont mis en œuvre pour éviter des pertes de temps trop importantes aux usagers.

Différentes mesures peuvent être prises, telles que le découpage du chantier en plusieurs phases, mise en place de déviations locales et/ou d’itinéraires de contournements , prise en compte des périodes de pointe, travaux de nuit dans les zones les plus circulées, signalisation préalable sur site plusieurs semaines avant le début du chantier, affichage sur les panneaux d’information lumineux, information via les médias, les sites internet www.bison-fute.gouv.fr et www.diro.fr. Ces dispositions sont néanmoins soumises à des impératifs d’ordre divers, tels que l’urgence des travaux, les conditions météorologiques, la configuration des lieux et d’autres contraintes d’entreprise.