Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
véhicules connectés

La Région est attentive au projet Scoop…

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 janvier 2017

La Région est attentive au projet Scoop qu’elle considère comme un dispositif innovant entrant dans le champ de la voiture communicante. De plus, ce projet qui constitue un réel progrès en matière de sécurité routière et de protection valorise les savoir-faire bretons, l’innovation et le développement sur le territoire, en travaillant en collaboration avec PSA, des PME et des centres de recherche.

La Région n’étant pas gestionnaire de voirie, elle ne participe pas de manière opérationnelle au déploiement de Scoop. Elle a cependant souhaité en être partenaire, car les objectifs d’améliorer le service aux professionnels de la route, de développer l’information en temps réel, de s’inscrire en complémentarité avec les autres modes de transport, et ce dans une logique de développement économique, sont de réels enjeux pour le territoire.

La Région trouve son rôle dans ce projet :

  • D’une part dans la définition des services additionnels et notamment les services liés à l’information bord de route sur les transports publics. En effet, avec Scoop des bouquets de services pourraient être déployés comme l’information sur les parcs relais, la multimodalité, etc…
  • Et d’autre part dans les informations qui pourraient être transmises à bord des véhicules en matière de sécurité et notamment à bord des autocars assurant le service régional de transport de voyageurs.

L’objectif pour la Région Bretagne est de suivre le projet au croisement de ses compétences en matière de transport de voyageurs et d’intermodalité et de l’intérêt du projet pour les usagers de la route. Elle se place en donc en facilitateur du projet en pouvant notamment donner accès aux données du transport régional de voyageur et à celles de BreizhGo, le cas échéant, en accord avec ses partenaires.