Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
véhicules connectés

Présentation du projet C-Roads

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 avril 2017

C-Roads France est un projet de déploiement des systèmes de transports intelligents coopératifs. Il est la déclinaison locale d’un plus vaste projet européen, C-Roads Platform, visant à harmoniser les techniques et services à l’échelle européenne. Huit États membres (Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, République Tchèque, Slovénie, Royaume-Uni et France) contribuent à cette convergence, en partenariat avec d’autres États qui rejoignent progressivement la dynamique (Espagne, Finlande, Hongrie, Italie, Portugal et Suède).

Pour plus d’information : site internet de présentation du projet : www.c-roads.eu

Au niveau français, le projet fédère des gestionnaires d’infrastructures routières et/ou de mobilité, des constructeurs automobiles, des universités et instituts de recherche, des experts en sécurité informatique.

Quatre sites pilote sont retenus au niveau national pour cette expérimentation : l’Est (avec la SANEF, la DIR Est et l’Eurométropole de Strasbourg), le Centre-Est (avec la DIR Centre-Est, APRR et Vinci Autoroutes), le Sud-Ouest (avec la DIR Atlantique et la métropole de Bordeaux) et l’Ouest (avec la DIR Ouest et Vinci Autoroutes).

Les objectifs sont l’amélioration et l’extension de l’offre de services aux usagers déployés dans le cadre de Scoop, par exemple :
- services aux usagers en secteur urbain ;
- services d’inter-modalité et de multi-modalité ;
- services informatifs autour des parkings (parkings relais, aires de repos, etc.) ;
- information aux nœuds routiers ;
- information sécurité à destination du frêt ;
- information touristique ;
- développement d’une application smartphone…

Dans l’Ouest, le projet s’appuie sur l’infrastructure et les équipes mises en place lors du projet Scoop en associant les actuelles collectivités partenaires et en élargissant aux autres collectivités candidates.

La DIR Ouest vise à l’équipement (en orange sur la carte) de l’ensemble de son réseau de routes à chaussées séparées non couverts par le projet Scoop (en vert sur la carte), alors que Vinci Autoroutes équipera les axes Le Mans – Nantes et Le Mans – Bretagne.

Couverture du réseau en ITS Coopératifs (en vert : projet Scoop, en Orange : projet C-Roads)