Notre histoire

La DIR Ouest a été créée en novembre 2006, et est devenue le gestionnaire du réseau routier national en Bretagne et Pays-de-la-Loire. Elle a repris les missions dévolues auparavant aux Directions Départementales de l’Équipement (DDE) afin d’offrir un service plus homogène sur la région Ouest.

Qui est la DIR Ouest ?

La direction interdépartementale des routes (DIR) Ouest et ses 800 agents assurent l’exploitation, l’entretien, la gestion du trafic et la modernisation de 1520 km de routes nationales en Bretagne et Pays de la Loire. C’est un service déconcentré du ministère de la Transition Écologique

  • 11 500 km d’autoroutes et de routes nationales sont gérées directement par l’État (Ministère de la Transition Écologique). Ces routes sont reconnaissables par leur nom qui commence pour les autoroutes par A (ex : A84) et pour les routes nationales par RN (ex : RN249).

    11 Directions Interdépartementales des Routes (DIR) sont chargées de l’entretien et de l’exploitation de ces 11 500 km de routes. Elles réalisent également les études et dirigent les travaux pour les opérations de modernisation de ces routes et de leurs abords.

  • Une DIR ne pourrait pas apporter un service de qualité aux automobilistes si elle devait gérer les 11 500 km de réseau routier national non concédé sur l’ensemble du territoire . Les DIR sont en effet responsables de l’entretien quotidien des voies (fauchage, signalisation par exemple), de la viabilité du réseau notamment en période hivernale, de la surveillance des voies (information des usagers, intervention en cas d’accident, etc.), de la modernisation et de l’entretien de tout le patrimoine routier (chaussées, tunnels, viaducs, etc.).

    Pour un meilleur service aux usagers, le ministère de la Transition Écologique a décidé de créer, en 2006, 11 DIR réparties sur l’ensemble du territoire. Le périmètre d’intervention de chaque DIR (1 100 kilomètres en moyenne) couvre des itinéraires complets et cohérents et s’affranchit des limites administratives.

  • Autoroutes : 9 000 km d’autoroutes sont concédés à des gestionnaires autoroutiers.

    Routes départementales : Les routes départementales sont gérées par les départements. Elles sont reconnaissables à leur nom qui commence par RD (ex : RD 29).
    C’est le Conseil Départemental qui prend les décisions concernant les routes départementales de son territoire.

    Routes métropolitaines ou communales : C’est la commune concernée qui prend les décisions concernant la construction, l’entretien, les travaux de la voirie communale. Dans certains cas, cette compétence est confiée aux métropoles (notamment Rennes, Brest, Nantes).

Partager la page